mardi 21 février 2012

LE BAUHAUS

LE BAUHAUS 1919 à 1933


          Le Bauhaus est avant toute chose un institut des arts et métiers fondé en allemagne en 1919. Cet institut va connaître un impacte tel que le nom de Bauhaus deviendra par la suite également le nom du mouvement. C'est un mouvement qui est qualifié d'art total parce qu'il crée des passerelles entre toutes les disciplines; tant la danse, que l'architecture, que le design... L'institut connaîtra trois directeurs dont Gropius qui écrit le manifeste de ce mouvement qui se devra de "créer une nouvelle guilde d’artisan, faisant fi des distinctions de classe qui séparent avec arrogance l'artisan de l'artiste."


dimanche 19 février 2012

Michel QUAREZ

Michel Quarez



           Il est né en 1938 en Syrie et au jour d'aujourd'hui s'adonne toujours à son métier de peintre et d'affichiste. Il fût diplômé des Arts Décoratifs de Paris après avoir étudié aux beaux-arts de Bordeaux. Il réalisera par la suite des autoportraits et portraits d'artiste que lui-même admire tels que Wharol, Savignac, Chirico. 

Wolfgang WEINGART

Wolfgang Weingart



            Il est né en 1941 en Suisse. Il fait ses armes au côté d'Emile Ruder enseigne actuellement le design graphique à l'école de Bâle. Il a récemment fait publier par Lars Müller Publisher My Way To Typography. C'est un book, publié en 2005 où il regroupe toute les avancées, et influences il exerce depuis les années 70'. 

Adrian FRUTIGER

Adrian Frutiger



           Il est né en 1928 en Suisse et a étudié à Zurich se spécialisant dans le domaine de l'écriture. Il est à l'origine de bon nombre de typographies aujourd'hui devenues célèbres dans le monde entier telles que Ondine ou encore Univers. Il est également à l'origine de L'Homme Et Ses Signes, un livre expliquant la genèse et l'évolution du signe. 

Jesus SOTO

Jesus Soto


                Il naît en 1923 en Bolivie et décède en 2005. Il fait ses premiers pas dans l'art en tant que peintre d'affiches de cinéma. C'est grâce à une rencontre avec des poètes surréaliste qu'il entreprend des études d'art et décide par la suite de devenir artiste. Il deviendra un pilier de l'Op-Art et de l'art Cinétique, notamment par les diverses publication qu'il fait sur ces deux mouvements. En 1947, il est nommé directeur de l'école d'art de Maracaïbo. Il fera l'objet de nombreuses rétrospectives dans le monde entier propageant ainsi ces travaux sur les formes géométriques et les pénétrables au premier rang.

Site de l'artiste :                 www.jr-soto.com




Jean WIDMER

Jean Widmer 


          Il naît en 1929 en Suisse, mais vint se perfectionner en France, suite à l'obtention de son diplôme de décorateur de vitrines. Après quelques années on lui confie, la direction artistique de magazines, de magasins et c'est en 1969 qu'il monte sa propre agence nommée Visuel Design. Il constituera l'identité visuelle du centre Pompidou, mais aussi la signalétique des autoroutes, de l'aéroport de paris, ou encore de la RATP. 

Vera MOLNAR

Vera Molnar 


              Elle est naît en 1924 à Budapest, et vit toujours en France depuis 1947. Elle est engagée depuis 1950 dans l'art systématique, et devient l'une de premières à utiliser l'ordinateur en tant que medium artistique. Elle tire ces inspirations chez Mondrian ou encore Malévitch, Mais ces travaux son directement issus des sciences exactes, notamment les mathématiques.

Lars MÜLLER

Lars Müller



              Il naît en 1914 en Suisse et décède en 1996. Il suit de près les pas d 'Emil Ruder et Armin Hofman. Lui aussi imprégné du Bauhaus et du constructivisme il s'engagera également dans la ligné du Style Suisse. En 1957, il fonde sa propre revue traduite en trois langues Graphisme actuel

Aurélie NEMOURS

Aurélie Nemours


          Elle naît en 1910 à Paris et y décède en 2005. Elle s'inscrit dans le courant de l'abstraction géométrique, où elle ne cessera jamais d'étudier, et de réfléchir sur les lignes diagonales, verticales, et horizontales. Sa dernière oeuvre fut baptisée Alignement du XXIème siècle. Ce sont soixante-douze colonnes de granit gris clair, hautes de quatre mètre cinquante et placées à intervalles réguliers.

Kurt SCHWITTERS

Kurt Schwitter



               Il naît en Allemagne en 1887 et décède en 1948. Il est reconnu en tant que poète peintre, sculpture, designer graphique et typographe. Il a passé la plus grande partie de sa vie à Hanovre, qui fera devenir entre 1918 et 1933 la capitale mondiale des arts du XXème siècle. Il fera parti des mouvement Dada et Constructiviste. C'est un artiste très présent sur la scène internationale et influencera donc différents artistes, poètes, ou écrivains tels que Robert Rauschenberg, Eduardo Paolozzi, Arman ou encore Samuel Beckett. 

DE STIJL

DE STILJ 1917 à 1932


                De Stijl, c'est tout d'abord une revue éditée par Piet Mondrian et Theo van Doesburg, mais c'est aussi un courant fortement architectural, mais pas uniquement, qui influencera le Bauhaus et par procuration l’architecture du XXème siècle. la fin du mouvement est marqué par la mort en 1931 de Théo Van Doesburg.


Sophie TAEUBER

Sophie Taeuber



           Elle est née en 1889, en Suisse et est décédée en 1943. Elle était une artiste aux multiples facettes. En même temps peintre, artiste, danseuse, écrivain, designer, elle adhère tout au long de sa vie à différents mouvements tels que Dada, les tout débuts de l'art abstrait dit aussi concret, werkbunk, et constructivisme. 

Tobias REHBERGER

Tobias Rehberger


           Il naît en Allemagne en 1966, il vit et travail actuellement à Francfort. Il y possède un atelier employant près de 25 personnes. Il oscille entre art et design, et fait construire chacune de ses oeuvres par ses artisans. Il lui arrive même parfois de donner ses indication par téléphone lorsqu'il fait ses commandes en Thaïlande. 

Karel MARTENS

Karel Martens



             Il est à la tête du magazine Dutch architecctural Journal depuis 1990. Ce magazine s'établit entre le livre et le magazine, il est à la fois destiné à une clientèle aisée et modeste. Il est traduit en deux langues, dont l'anglais. Il est aussi graphiste et a notamment fait l'affiche du festival de Chaumont 2010. 

GRAPUS

Grapus



          Grapus est un collectif de trois graphistes qui est fondé en mai 68, au quel s'ajoute huit ans plus tard, deux autres graphistes. Ils obtiennent rapidement une reconnue internationale grâce au sujets qu'ils traitent et à l’esthétique propre au collectif. Leurs affichent sont constituées de symboles simples tels que les mains, le soleil,  la lune, les pieds, et leur esthétique met en valeur les médiums tels que la photo, le dessin, la peinture et les textes. Ils sont notamment à l'origines de plusieurs campagnes publicitaire dont celle du secours populaire.

Armin HOFMANN

Armin Hofmann



        Il naît en 1920 en Suisse, où il deviendra grâce à une acquisition rapide et efficace de la lithographie enseignant dans l'école de Bâle. C'est au côté d'Emile Ruder qu'il fait ses armes. Il en prendra d'ailleurs la suite en tant que responsable du département graphisme. Il prône dans ses affiches, toutes directement issues du style suisse l'utilisation du blanc et du noir afin de simplifier et de rendre les messages clairs, et facilement lisibles.  

EL LISSITZKY

El Lissitzky 


              Il naît en 1890 et décède en 1941. En 1920 il se rapproche du Constructivisme auquel il apportera finalement une forte contribution. Puis en 1922, il se relira au Bauhaus puis au mouvement De Stijl. En 1924, il collaborera avec Kurt Schwitters pour éditer la revue Merz, puis fondera par la suite sa propre revue ABC. Il diversifiera tellement ses activités qu'à sa mort on pouvait lui attribuer les status de graphiste, architecte, publicitaire, et homme de théâtre et de cinéma.

Emil RUDER



Emil Ruder 


          Il naît en 1914, et décède en 1970. Il commence à s'intéresser au design dès l'âge de 15 ans. Vers la fin des années 1920, il intègre l'école d'Art de d'Artisanat de Zurich où le Bauhaus et la nouvelle typographie de Tschichold sont enseignés. Il en sera à jamais marqué. 
          En 1947, il aide à fonder l'école de Bâle où il sera à la tête du département du Design graphique. Il y enseignera, assisté d'Armin Hofman, le graphisme et plus particulièrement le Style Suisse, dit aussi  le style de la typographie internationale. En 1962, il fonde le Centre International des Art Graphiques à New-York. 
          Puis en 1967, il publie un livre intitulé Emil Ruder : La Typographie. Ce manuel deviendra par la suite un des fondamentaux de la typographie, propageant ainsi le Style Suisse, dans les écoles d'Europe et d'Amérique du Nord.